16.3 C
Berlin
samedi, septembre 24, 2022

Lol : L’autre facette du succès du G2 – « Être humain à nouveau ».

Follow US

80FansLike
908FollowersFollow
54FollowersFollow

Pression, tension sociale et isolement : même si G2 Esports était l’équipe de la Ligue des légendes de 2019, le succès avait aussi ses revers. Dans une récente interview, Perkz a notamment donné un aperçu de sa vie intérieure.
« Au moins douze heures de formation par jour en moyenne. Vous ne pouvez pas imaginer ce que c’est. Je veux juste être à nouveau humain ».

Ce sont les mots du joueur vedette de G2 Esports, Luka « Perkz » Perković, à la fin de « Chasing the Dream », le documentaire sur la Coupe du monde de la Ligue des légendes.

Après une année sensationnelle, les Européens ont manqué le couronnement de la saison en finale des Mondiaux avec une défaite 3-0 de FunPlus Phoenix. Ils avaient déjà remporté le Mid Season Invitational et les deux finales du LEC au cours de l’année. Une étape importante !

Après six victoires dans la première classe européenne, les hommes autour de Perkz sont à nouveau sur la voie du succès cette année. Dans une interview accordée à InvenGlobal cette semaine, M. Perkz a parlé ouvertement de ses problèmes mentaux de l’année dernière.

« Je me suis défini davantage par la compétition que par le fait d’être vraiment humain », a-t-il résumé la difficile phase personnelle. « Je crois que j’ai été épuisé pendant un an et demi. »

Changement de position face à la charge extrême ?
Il est en fait un AD-Carry, mais en 2019, il a donné ce poste au nouveau venu Rasmus « Caps » Winter et a lui-même déménagé au Botlane. Au début de cette saison, cependant, les deux positions se sont à nouveau échangées.

Cela n’a pas vraiment compensé la tension mentale extrême. « Le burnout vient de votre plan de match, de votre routine d’entraînement et de votre style de vie. Ces derniers temps, j’en ai fait trop et je ne prends plus soin de moi. Je n’ai pas eu de temps libre non plus, mais je retrouve peu à peu mon équilibre », déclare Perkz.

La saison de la LoL dure jusqu’à onze mois pour les meilleurs joueurs. C’est pourquoi de nombreuses équipes se préparent en conséquence après les changements de joueurs bien avant le début de la saison. Au G2, il n’y a eu aucun changement pour 2020 – un soulagement pour Perkz : « C’est la première fois que je fais l’expérience d’une saison morte.

« Onze mois de pression seulement »
Fabian « GrabbZ » Lohmann, l’entraîneur allemand du G2, a également parlé après les Mondiaux dans le podcast « non muet » de la baisse de charge après la saison : « Nous avons eu onze mois de rien que de la pression. Il n’y a pas eu le temps de prendre une pause avant la Coupe du monde.

« Et chez Perks, cela dure depuis quatre ans », a ajouté M. Lohmann. Avec jusqu’à 14 heures de formation, il n’y a pas de temps pour la vie privée.

Avant la finale, l’entraîneur avait déjà remarqué « que certaines personnes avaient déjà atteint ce point mentalement : « Encore un best of five, puis je serai libre et je pourrai vivre et respirer à nouveau. Je peux voir mes amis. Je peux tout faire sauf jouer en ligue.

Aucune expérience dans le monde du spectacle
Mais Lohmann a également précisé qu’il n’y avait certainement aucune différence avec les autres athlètes professionnels.

Mais dans le domaine du sport, les stars ne peuvent pas encore évoluer vers ce type de société de la performance par le biais d’académies de jeunes ou autres. Pour beaucoup, le succès arrive trop soudainement, de sorte que l’expérience fait défaut.

GrabbZ s’était lui-même enfermé chez lui pendant deux semaines après la finale perdue. « Je ne pouvais plus parler aux gens parce que j’avais épuisé tous les trucs sociaux au cours de l’année. C’est comme une colocation dont on ne peut pas sortir », expliquait-il en novembre 2019. page Fin janvier, le LEC reprendra ses activités pour lui.

Stephan
Stephan
Âge : 25 ans Origine : Bulgarie Loisirs : Jeux d'argent Profession : éditeur en ligne, étudiant

RELATED ARTICLES

Est-ce que ce sera un The Witcher coréen ? Un nouveau RPG dans une première bande-annonce évocatrice

Le développeur Krafton vient de présenter un projet encore sans nom, dont la première bande-annonce s'intitule "The Nhaga Eater"....

Action de combat à l’épée à 32 joueurs : Warhaven se prépare à de grandes batailles fantastiques

Si cela ne fait pas chic ! La bêta du nouveau jeu PVP multijoueurWarhavendu développeur coréen Nexon sera bientôt...

Overwatch 2 rappelle dans une bande-annonce que la saison 1 est très proche

Après une longue attente, Overwatch 2 sort bientôt et annonce le début de la première saison avec une bande-annonce....